25 juillet 2013

Des pâtes fraîches!

Vacances en famille au chalet de mes parents + découverte d'une machine à pâtes au fond d'une armoire = tester la fabrication de pâtes fraîches avec les enfants!





Est-ce simple? Oui!
Est-ce économique? Oui!
Est-ce amusant à faire avec des enfants? Oui!
Est-ce bon? Oui!
Est-ce vraiment bon? Oui!
Est-ce que je m'en vais de ce pas m'acheter une machine à pâtes? Oui!
Est-ce que je vais désormais passer devant l'allée des pâtes "sèches" à l'épicerie d'un air hautain? Oui! (mais me connaissant, dans six mois mon exaltation face à la pâte maison aura légèrement diminuée...)

J'ai préalablement parcouru plusieurs sites afin d'élucider le grand mystère des pâtes fraîches et ai décidé de suivre cette recette de base (en anglais) qui explique bien toutes les étapes à suivre. Comme le taux d'humidité diffère d'une farine à l'autre tout comme la grosseur des oeufs, j'ai, pour ma part, dû ajouter quelques cuillerées d'eau afin d'obtenir une pâte bien lisse. 

Faire ses pasta c'est finalement un jeu d'enfant. On prépare la pâte, on met de côté 30 minutes, on la passe, passe et repasse dans la machine puis hop, on plonge le tout dans l'eau bouillante. Les possibilités et les variantes sont quasi-infinies et on peut même les congeler (Note à moi-même: à tester). N'est-ce pas merveilleux?





Vous faites vos propres pâtes? Vous avez peut-être des recettes à partager?

8 juillet 2013

La mer et moi

Avec la chaleur des derniers jours (et avec ma pas-de-piscine, mon allergie au chlore qui m'interdit les piscines publiques, mon pas-de-chalet et mon aversion pour les plages de type beach party) je me morfonds en regardant des images de la mer. Puis je chicane LA VIE, qui m'a fait naître au coeur de Montréal-les bains plutôt que sur le bord de l'océan. Car, voyez-vous, je suis totalement de type "mer". Je le sais car le bien-être m'envahit dès que je m'en approche. Elle m'aspire et m'inspire. Elle m'apaise. Et au final je me console en me disant que 6 heures de route pour se retrouver dans l'Atlantique c'est franchement mieux que d'être née au bord de l'océan Arctique!

Car j'aime la mer d'amour.

J'aime son odeur d'écume, son doux vent caressant et le roulement incessant de ses vagues. J'aime planter mes yeux dans l'infini de l'océan et mes pieds dans le sable chaud. J'aime n'avoir rien à faire, rien à penser outre que de ne pas oublier de mettre mon beau chapeau (et mon maillot, s'entend...). J'aime regarder les enfants ramasser des coquillages, construire des châteaux plus beaux et plus hauts à chaque jour. J'aime voir leurs petits nez se parer d'un inévitable hâle malgré mes applications répétées de crème 60 FPS. Et j'aime évidement le type de déco bord de mer. Pas celui avec des coquillages partout, meuh non! Mais plutôt le style épuré de Cape Cod où les blancs et les bleus s'allient aux matières brutes comme le bois et l'osier.

Ah! comme j'aime la mer...


Via Pinterest


Ikea


Via Pinterest

Via Pinterest


Cape Cod Via Pinterest
Old Orchard Beach via Pinterest

Hampton Beach via Pinterest
Virginia Beach via Pinterest
Moi à Miami Beach © TheB



Et vous? Vous êtes de type montagne, urbaine, campagnarde...?

1 juillet 2013

Saveurs estivales

J'adore les salades.

Et l'été est la saison idéale pour tester de nouvelles créations saladesques. Avec mon petit potager qui me fourni en laitue, roquette et fines herbes fraîches, et avec les étals des marchés qui débordent de produits frais d'ici, tous les ingrédients sont à porté de main pour improviser les meilleures des salades.

Ce week-end, nous étions reçus chez des amis pour un BBQ. Pour accompagner les délicieux sandwichs merguez qui nous attendaient, j'ai évidemment préparé des salades. Et elles ont passé le test auprès de la bande. 

Voici donc les recettes approximatives. Il faut dire que je ne calcule pas vraiment les quantités lorsque je cuisine. J'y vais à l'oeil... et surtout au goût!



SALADE GRECQUE DE QUINOA
1 tasse de quinoa
2 tasses d'eau
1 contenant de tomates cerises de couleurs
2 concombres libanais
olives (j'avais des kalamata et des siciliennes)
poivrons de couleur
1/2 oignon
fromage feta émietté
feuilles d'origan
thym citronné
sel et poivre
le jus d'un citron
huile d'olive

Faire cuire le quinoa selon les instructions (ne pas oublier de le passer sous l'eau s'il n'est pas pré-rincé). Ajouter le jus d'un demi-citron et mélanger. Laisser refroidir. 
Couper les légumes en petits cubes. Mettre dans un saladier. Ajouter l'autre moitié du jus de citron, un peu d'huile d'olive et saler-poivrer. Ajouter le fromage feta, le quinoa puis les fines herbes. Mélanger le tout. Pour ajouter un peu de piquant, servir sur un lit de roquette.





SALADE DE PAIN AU PESTO
1 demie baguette de pain ciabatta
huile d'olive
1 cuillère à table de pesto au basilic
1 contenant de tomates cocktail
1 concombre libanais
vinaigre balsamique
ciboulette ciselée
feuilles de basilic
sel et poivre

Dans un grand bol, mélanger 4 cuillères à table d'huile d'olive avec le pesto. Déchirer des morceaux de pain avec les mains et les ajouter au mélange de pesto. Les enrober du mélange. Étendre sur une plaque et placer au four à "broil" quelques minutes, le temps que les croutons soient légèrement dorés. Laisser refroidir. 
Dans un saladier, mélanger huile, vinaigre et les fines herbes. Couper en deux les tomates et les ajouter au saladier. À l'aide d'un économe couper de fines lanières de concombre. Ajouter le pain et les fines herbes. Mélanger et servir immédiatement.

L'étape difficile de cette recette est celle des croûtons. Non pas de peur de les cramer mais parce que qu'il sont tout simplement trop bons. C'est un véritable supplice de ne pas tous les manger au sortir du four. Je vous mets au défi!