1 mai 2013

L'amour au banc d'essai

Il y a quelque temps, j'ai eu un coup de foudre. En fait, j'ai régulièrement des coups de foudre pour des éléments de mobilier ou des accessoires de décoration. Suivant le même principe, j'ai également de nombreuses peines d'amour... Que voulez-vous, devant un tapis à 3 000 $ ou un coussin à 180 $, ma raison et mon portefeuille prennent rapidement le dessus sur les sentiments! 


L'objet de mes désirs | Banc Arte Mano  | 995 $

Comme près de 1 000 dollars me séparait de l'objet de mes désirs, il n'en fallait pas plus pour ajouter un nouveau projet sur ma notre "to-do list" (je vous ai déjà parlé du DIFM, non?). Le week-end dernier nous avons donc reproduit ce superbe banc pour notre corridor. Un banc parfait pour que les enfants puissent s'y asseoir et enfiler leurs chaussures. Et surtout pour y déposer tout ce qu'on ne sait pas où mettre... 

Nous avions déjà au sous-sol une vieille planche récupérée, justement en attente d'un projet. Un véritable madrier d'environ 75 ans d'âge, une magnifique pièce de bois brut de 2 pouces d'épaisseur. Nous l'avons tout d'abord coupée à la longueur voulue, 52 pouces dans notre cas. Il faut ensuite bien sabler la planche, puis poncer à la main pour s'assurer d'une belle finition et ainsi s'éviter des échardes dans le popotin!





Une fois le sablage complété, il est important d'appliquer un vernis à l'eau. Non seulement parce que ça scelle et protège, mais surtout parce que ça rehausse le grain du bois et met en valeur tous les détails et les parfaites imperfections liées aux marques du temps. Trois couches sont nécessaires, en laissant bien sécher entre chacune d'elles.




Quand c'est bien sec, on fixe alors les pattes avec des vis à bois. Telles que sur mon kick, je voulais vraiment des hairpin legs, ces fameuses pattes au design d'épingle à cheveux (d'où le nom...) en vogue dans les années 50. J'en ai cherché des vintage sur les petites annonces, quitte à acheter un vieux meuble pour les démonter, mais je n'ai pas trouvé. Je les ai donc commandées en ligne



Il s'agit de pattes en acier brut faites à la main. Nous avons choisi celles à hauteur standard pour un banc, c'est-à-dire 14 pouces. Chaque patte coûte 12 $. Une fois les taxes, les frais d'expédition et le taux de change ajoutés, la facture s'élève à 90 $. Mais comme nous avions déjà le bois, ça ne revient tout compte fait pas si cher pour un banc sur mesure. Et c'est 10 fois moins cher que l'objet de mes désirs... 

Je vous présente donc mon nouveau coup de foudre, il vient tout juste d'aménager chez-moi. Lui et moi c'est pour la vie!



Mise à jour: janvier 2016
Près de trois ans plus tard, je l'aime toujours autant. J'ai d'ailleurs refait une séance photo récemment.




3 commentaires:

  1. Encore plus beau que ce que vous souhaitiez à l'origine ! J'adore.

    RépondreSupprimer
  2. Très chouette, bravo !

    J'ai également réalisé un DIY avec des pieds en épingle : http://www.homelisty.com/diy-tutoriel-meuble-pieds-en-epingle/

    Bonne journée !

    RépondreSupprimer