13 avril 2013

Grilled cheese réinventé

Il y a quelques semaines, nous avons célébré le 40e anniversaire de mon amoureux. On recevait des amis pour l'occasion et en préparant le menu de la soirée, cette recette de grilled cheese à la soupe à l'oignon a capté mon attention

Je l'ai donc fait sous forme de petites bouchées et ce fut un véritable succès! Aujourd'hui, en ce lendemain de surplus d'hiver, j'ai trouvé que c'était tout indiqué de refaire ce sandwich. J'ai toutefois décidé de lui ajouter un petit quelque chose de plus: des lardons. (C'est toujours plus bon avec des lardons, non?) Un réel délice, que nous avons accompagné d'une salade césar romaine-roquette.

Voilà que vous avez l'eau à la bouche?

Voici donc ma recette de GRILLED CHEESE OIGNON-LARDONS
pain
beurre
fromage râpé (emmental, jalsberg, suisse, cheddar fort, etc.)
oignons caramélisés (voir ci-bas)
lardons ou bacon émietté




Beurrer une tranche de pain (j'ai pris du pain de seigle noir). La déposer au fond d'une poêle, côté beurré. Y déposer fromage > lardons > oignons > fromage. Recouvrir d'une deuxième tranche de pain beurrée. Faire griller à feu moyen-fort des deux côtés, jusqu'à ce que le fromage soit bien fondu. Y'a pas plus simple...

OIGNONS CARAMÉLISÉS
2 gros oignons
2 gousses d'ail
huile d'olive
2 feuilles de laurier
1 pincée de thym séché
sel & poivre
vin ou vinaigre balsamique

Trancher finement les oignons. Dans une poêle, mettre un peu d'huile. Ajouter les oignons et bien les enrober de l'huile. Ajouter l'ail, le laurier, le thym, le sel & le poivre. Cuire à feu moyen-doux environ 45 minutes en brassant régulièrement. Lorsque les oignons sont bien ramollis, déglacer avec un filet de vin. Comme je n'avais plus de vin (tout bu!) j'ai alors mis du vinaigre balsamique. Et tant qu'à y être, soyons fous, j'ai également mis un filet de sirop d'érable. Cuire encore une quinzaine de minutes. Ôter les feuilles de laurier. Tadam!

































Une seule bouchée et je vous assure que vous ne verrez plus jamais le grilled cheese du même oeil... 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire