13 avril 2013

Chasse aux trésors

Je suis une adepte de ce qu'on appelle, en anglais, le thrifting

Il n'existe pas de traduction littérale pour ce mot qui vient de thrift, signifiant économie, mais on peut le décrire par le fait de faire ses achats dans des friperies, brocantes ou ventes de garage dans le but de trouver des articles usagés intéressants et à bon prix. Mais au-delà de l'aspect monétaire, le thrifting c'est une philosophie écologique visant à recycler des objets en leur donnant une seconde vie, voire une toute nouvelle utilité.  


Pour moi, aller dans une friperie c'est littéralement aller à la chasse. Le plaisir de parcourir les allées dans le but de découvrir l'objet unique ou qui porte les marques de son histoire, n'a tout simplement pas de prix. Et je dois avouer que ce même sentiment m'envahit dans la section "tel quel" du IKEA...


Le hic c'est qu'on ne trouve pas ce que l'on veut, mais plutôt ce que l'on ne cherche pas. Parfois mon petit panier déborde d'objets qui m'interpellent; souvent je ressors bredouille. Ça fait partie du jeu. Un jeu qui demande temps et patience, deux choses que je ne possède étrangement pas. C'est dire si j'aime ça! 

Pour l'adepte en vous, voici quelques-unes de mes plus récentes acquisitions.


Magnifique casserole de cuivre du fabricant portugais TAGUS  |  5,99 $
Petits bol en bois  |  1 $
Chandeliers de laiton  |  2 $

Bol en bois  |  3,99 $



Tablier & mitaines de four pour petit chef  |  3 $

Vous vous reconnaissez dans mes propos? Vous êtes également adepte de thrifting? Par obligation, compulsion ou passion?


P.S. Bon, mes superbes chandeliers ne sont pas de format standard. Ça fait partie des "joies" du thrifting... Quelqu'un saurait où je peux me procurer des chandelles 9/16 ou 1/2 po. de diamètre? 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire