31 mars 2013

La boulange du dimanche

Hier, je n'ai pas fais que des bagels. En bonne petite boulangère j'ai aussi préparé cette pâte à pain campagnard.

J'ai donc fait ma pâte puis attendu le 20 heures nécessaire pour constater, au petit matin, que ma pâte n'avait PAS levé. Puis me dire qu'il y a forcément un problème avec ma levure, réaliser que c'est probablement le pourquoi de mes bagels ratés, me faire un bon café, ne pas m'avouer vaincue, sortir les emporte-pièces de poussin, lapin et oeuf afin de faire des petits pains de Pâques avec les enfants!

Faire du pain, ça salit un brin
Les heures passées à jouer à la pâte à modeler deviennent ici fort utiles
"Maman, ça colle!"
Notre fournée
Un bon sandwich-poussin!

Force est d'admettre que, malgré mon joli tablier, je suis une bien piètre boulangère. Les pains sont lourds et beaucoup trop craquants. Ça se mange tout de même, mais on n'en redemande pas... Qu'à cela ne tienne, les boulangers du quartier n'ont qu'à bien se tenir car je n'ai pas fais mon dernier pain. Ma future levure, mon tablier et moi enfournerons bientôt les plus délicieuses miches au monde de ma rue!

Et vous, côté pain, vous avez des bons trucs à partager? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire