20 mars 2013

Brocoli en 5 actes


Acte 1
Afin d’égayer nos traditionnels repas composés d’une viande accompagnée de légumes, nous avons testé cette recette de croquettes de brocoli destinée aux enfants. Je ne recopierai pas toute la recette ici, mais sachez seulement que j’ai utilisé 2 pieds de brocolis et mis 2 oeufs plutôt que les 3 mentionnés.

Acte 2
Facile comme tout à faire, en deux temps trois mouvements c'était prêt. Voyez comme ça a l'air bon...




Acte 3
Axel a beaucoup aimé. Nous aussi. Ludo pas du tout. Pourtant il aime le brocoli. Mais Ludo est d’un tempérament plutôt rigide. La nouveauté n’est pas nécessairement synonyme de plaisir pour lui. Surtout dans son assiette. Toujours est-il que nous avons eu droit à la plus grande scène théâtrale jamais jouée à notre table. Il ne voulait rien savoir de manger ce qu’il a baptisé la croquette extra-terrestre. Lancer de la boulette sur table, écrapoutissage en règle des deux mains et hauts-le-coeur presque crédibles; remettez vite le Gala des Masques en ondes que mon fils aille chercher son prix d’interprétation!

Acte 4
J’en suis venue à me fâcher et à lui annoncer que désormais j’allais prendre dans leur cochon le montant équivalent à ce que qu’ils gaspillent en nourriture. Ludo me demande alors pour combien il lui reste dans son assiette.

- Au moins 2$ ! (il refusait également de manger son saumon parce qu’en dessous il restait un petit morceau de chair brune…)
- Ben là!
- Ben là, quoi? Mange!

Il prends quelques bouchées, péniblement, sans décrocher de son personnage.

- Et maintenant?
- Encore 1,25$...

Acte 5
Après quelques bouchées entrecoupées de savants calculs, il a finalement capitulé et mangé tout le (délicieux) contenu de son assiette. La grande tragédie brocolesque s’est ainsi terminée, à grandes doses de vitamine C et d'oméga 3. Il n’y a pas eu de rappel. 

Épilogue
Les croquettes extra-terrestres ont obtenues une note de 5.5/10. Est-ce que je vous ai dis que Ludo aime le brocoli? 

Vous aussi on vous fait des scènes à table?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire