31 mars 2013

La boulange du dimanche

Hier, je n'ai pas fais que des bagels. En bonne petite boulangère j'ai aussi préparé cette pâte à pain campagnard.

J'ai donc fait ma pâte puis attendu le 20 heures nécessaire pour constater, au petit matin, que ma pâte n'avait PAS levé. Puis me dire qu'il y a forcément un problème avec ma levure, réaliser que c'est probablement le pourquoi de mes bagels ratés, me faire un bon café, ne pas m'avouer vaincue, sortir les emporte-pièces de poussin, lapin et oeuf afin de faire des petits pains de Pâques avec les enfants!

Faire du pain, ça salit un brin
Les heures passées à jouer à la pâte à modeler deviennent ici fort utiles
"Maman, ça colle!"
Notre fournée
Un bon sandwich-poussin!

Force est d'admettre que, malgré mon joli tablier, je suis une bien piètre boulangère. Les pains sont lourds et beaucoup trop craquants. Ça se mange tout de même, mais on n'en redemande pas... Qu'à cela ne tienne, les boulangers du quartier n'ont qu'à bien se tenir car je n'ai pas fais mon dernier pain. Ma future levure, mon tablier et moi enfournerons bientôt les plus délicieuses miches au monde de ma rue!

Et vous, côté pain, vous avez des bons trucs à partager? 

Joyeuses Pâques!


30 mars 2013

La boulange du samedi

Ce matin nous avons fait des bagels inspirés par cette recette, que j'ai suivi à la lettre (sauf pour la variété de graines: j'ai seulement mis du sésame).

J'ai donc fait la pâte
puis les enfants ont formé les bagels
qu'ils badigeonnent d'oeuf
puis de sésame
on enfourne
et voilà le travail!


On tartine de fromage à la crème et on déguste...

Pour les connaisseurs, ont est évidement très loin de l'original! Ça ressemble beaucoup plus aux pains imposteurs que l'on achète en épicerie.

Axel prétend que c'est extrêmement délicieux parce que c'est lui qui l'a fait, alors que Ludo trouve que c'est dur et que ça ne goûte pas comme les vrais bagels. Et il a tout à fait raison. L'oeuf badigeonné en surface rend le tout plutôt croustillant et ce n'est pas très agréable sous la dent. Et c'est même un peu coriace. Mais au niveau du goût c'est tout de même bon. Il y a donc possiblement moyen d'adapter la recette afin de la parfaire.

Mais tout compte fait, considérant le temps de préparation, d'attente, de manipulation et de cuisson, mieux vaut directement se rendre en ville et s'acheter une douzaine de vrais bons bagels tout chauds et moelleux...

Et vous, qui êtes également amateurs, vous les prenez où vos bagels?




25 mars 2013

Tout petits tipis

Parce que les enfants aiment se faire des cabanes
Et qu'un tipi c'est tellement beau
Voici des idées pour en réaliser

[Via Pinterest]
[Via Pinterest]
[Via Cox&Cox]
[Via Pinterest]
[Via The handmade home]
[Via Etsy]
[Via Etsy]
On se fait un pow wow?



20 mars 2013

Brocoli en 5 actes


Acte 1
Afin d’égayer nos traditionnels repas composés d’une viande accompagnée de légumes, nous avons testé cette recette de croquettes de brocoli destinée aux enfants. Je ne recopierai pas toute la recette ici, mais sachez seulement que j’ai utilisé 2 pieds de brocolis et mis 2 oeufs plutôt que les 3 mentionnés.

Acte 2
Facile comme tout à faire, en deux temps trois mouvements c'était prêt. Voyez comme ça a l'air bon...




Acte 3
Axel a beaucoup aimé. Nous aussi. Ludo pas du tout. Pourtant il aime le brocoli. Mais Ludo est d’un tempérament plutôt rigide. La nouveauté n’est pas nécessairement synonyme de plaisir pour lui. Surtout dans son assiette. Toujours est-il que nous avons eu droit à la plus grande scène théâtrale jamais jouée à notre table. Il ne voulait rien savoir de manger ce qu’il a baptisé la croquette extra-terrestre. Lancer de la boulette sur table, écrapoutissage en règle des deux mains et hauts-le-coeur presque crédibles; remettez vite le Gala des Masques en ondes que mon fils aille chercher son prix d’interprétation!

Acte 4
J’en suis venue à me fâcher et à lui annoncer que désormais j’allais prendre dans leur cochon le montant équivalent à ce que qu’ils gaspillent en nourriture. Ludo me demande alors pour combien il lui reste dans son assiette.

- Au moins 2$ ! (il refusait également de manger son saumon parce qu’en dessous il restait un petit morceau de chair brune…)
- Ben là!
- Ben là, quoi? Mange!

Il prends quelques bouchées, péniblement, sans décrocher de son personnage.

- Et maintenant?
- Encore 1,25$...

Acte 5
Après quelques bouchées entrecoupées de savants calculs, il a finalement capitulé et mangé tout le (délicieux) contenu de son assiette. La grande tragédie brocolesque s’est ainsi terminée, à grandes doses de vitamine C et d'oméga 3. Il n’y a pas eu de rappel. 

Épilogue
Les croquettes extra-terrestres ont obtenues une note de 5.5/10. Est-ce que je vous ai dis que Ludo aime le brocoli? 

Vous aussi on vous fait des scènes à table?

19 mars 2013

Mots d'enfants


Les fleurs... et le pot!

Maman je t'ai fais un dessin mais j'ai pas fais des coeurs.
C'est pas grave, tu n'est pas obligé de toujours dessiner des coeurs.
Oui parce que sinon je t'aimerais trop!
Moi aussi je t'aime trop...
  
"Maman, tu as de grosses fesses. Mais je le dirai pas à personne parce qu'on pourrait rire de toi..."

Axel, 5 ans

15 mars 2013

Histoires de jouets

Cette semaine, le site spécialisé en photographie Feature Shoot mettait en lumière le projet Toy stories du photographe italien Gabriele Galimberti. Ce dernier a parcouru le globe pendant 18 mois dans le but de photographier des enfants de différents milieux avec leurs biens les plus précieux: leurs jouets.

Dans l'article qui accompagne les photos, Galimberti relate son expérience et sa démarche anthropologique. Il expose les différences dans la relation avec le jouet entre enfants des pays "pauvres" et ceux des pays "riches", mais aussi les similarités dont l'attachement, la représentation du milieu de vie... et l'envie de jouer!

Voici quelques images tirées de son site personnel. Je vous invite à aller visionner l'intégral qui comprend une quarantaine de photographies.

Orly - Brownsville, Texas © Gabriele Galimberti
Abel - Nopaltepec, Mexico © Gabriele Galimberti
Arafa & Aisha - Bububu, Zanzibar © Gabriele Galimberti
Enea - Boulder, Colorado © Gabriele Galimberti
Botlhe - Maun, Botswana © Gabriele Galimberti
Chiwa - Mchinji, Malawi © Gabriele Galimberti
Naya - Managua, Nicaragua © Gabriele Galimberti
Tyra - Stockholm, Sweden © Gabriele Galimberti

Après avoir montré les images du photographe à mes enfants, j'ai (vous vous en doutez) fais le test sur ceux-ci. Je leur ai demandé de choisir parmi tous leurs jouets (et il y en a, croyez-moi!) leurs préférés. Voici les résultats.


Axel - Montréal, Québec
Ludo - Montréal, Québec

Je dois avouer que leurs choix sont représentatifs et, honnêtement, ils ont été plus raisonnables que je ne l'aurais cru. 
Et si on en profitait pour faire le ménage des jouets...

7 mars 2013

La vie buissonnière

Aujourd'hui devait sonner la fin des vacances pour nous. À grands regrets, nous devions reprendre le chemin du retour, mais nous en avons la vie en a décidé autrement...

Dimanche dernier, je me retrouvais à l'hôpital tard en soirée avec Axel, qui souffre d'une otite et d'une conjonctivite. Hé, c'est pas facile la vie de beach bum! Pendant ce temps, mon chum en a profité (!) pour se casser le pied droit. Hé, c'est pas facile la vie! Je vous épargne tous les détails du genre assurances, médecins, pharmacie et cie, mais je vous assure que ça fout en l'air des vacances!

C'est ici qu'entre en jeu la vie buissonnière. On s'est littéralement dit "d'la m@?{&!" et avons décidé de profiter de cette malchance pour rester quelques jours de plus en Floride. En fait, nous n'avons pas vraiment le choix puisque nous n'avons pas encore obtenu les résultats des RX et avons rendez-vous demain encore avec le médecin. En plus, comme vous le savez, nous avons fait le voyage en voiture. Et il est hors de question que je conduise toute seule les milliers de kilomètres du retour. Je préfère encore me casser un pied...

Bon OK, disons juste une foulure en surface du petit orteil.

Jamais nous n'aurions fait ce choix délibérément. En tant que parents et employés responsables nous nous serions assurés de réintégrer notre petite vie rangée coûte que coûte. Mais pas cette fois-ci. En tant qu'êtres humains, nous assumons pour la première fois le fait de simplement vivre notre vie.

Et c'est merveilleux... comme une journée à la plage!



Vous aussi avez déjà fait la vie buissonnière?


Mise à jour: Nous avons eu les résultats des RX et son pied n'est finalement pas cassé. Il a "seulement" les 5 orteils et le pied de foulés. Notre vie buissonnière prendra donc fin lundi matin... 

4 mars 2013

C'est la relâche!

La relâche est enfin arrivée! 
Mais on est en panne d'idée?
Voici de quoi s'inspirer, côté activités...


LUNDI: On fait le ménage des tiroirs, on retire tout ce qui est tâché ou troué et on fabrique un personnage rigolo avec le tout.



[Via]
[Via]























MARDI: La neige vous empêche de tracer une marelle sur la chaussée? Alors on prend un drap et avec du ruban adhésif on s'en fait une!
[Via]
MERCREDI: Il vous reste des assiettes de carton de l'anniversaire du petit dernier? On les réutilisent comme toiles puis on fait une exposition des chef-d'oeuvres dans le corridor ou sur le frigo.

[Via]
JEUDI: On fait des bulles de savons...
[Via]

VENDREDI: Si vous avez atteint un vrai état de relaxation profonde et que le bruit ne vous dérange plus, alors vous pouvez tenter la fabrication d'instruments de musique! Sinon, refaite l'activité de jeudi...

[Via]

[Via]
[Via]



À vos marques, prêts, testez!



2 mars 2013

Road trip

1 voiture
2 parents
2 enfants
9 états
6 pleins d'essence
2 motels
2 700 km
et beaucoup, mais vraiment beaucoup d'heures de route...


nous voilà (enfin) arrivés en Floride!





Et vous, vous faites quoi pour la relâche?